Exposition du 6 février 2014: Olivier Tops

DSC00179-2
Olivier Tops s’amuse à retravailler ses photos qui ne sont qu’un prétexte à la création.
Son univers est multidimensionnel: tirages d’art numérotés, peinture, techniques mixtes et aussi inventeur du tressage photo, et de la clougraphie.

Son travail étant principalement sur toile, les pinceaux restent ses armes de prédilection, grâce a eux, il offre d’autres lectures possibles et le détail règne au premier plan.
Il sublime le géométriquement correct et l’Humain, le déclinant en silhouettes et touches de couleurs primaires.
Affectionnant les grands formats, son travail peut atteindre jusqu’à 10 mètres de large, sa plus grande œuvre réalisée à ce jour mesure 20 mètres carrés…

New-York, Paris, Londres, Rome, l’ile Maurice et Megève sont les lieux qui l’inspirent le plus.
Cette dernière a un traitement de faveur car y est attaché, ainsi il revisite certains clichés vintage de son père (de 1955 à 1975).

Photographe dans la boutique familiale à l’origine, Olivier à fait son chemin d’artiste et élargi sa palette en inventant de nouvelles techniques.
La clougraphie est faite à base de milliers de clous plantés très précisément dont l’ombre dessine des contours.
Ces œuvres cinétiques poussent plus loin le jeu entre l’abstrait et le figuratif à découvrir absolument!

L’exposition des œuvres d’Olivier Tops se prolonge les 7, 8 et 9 février de 11h à 19h puis du 10 au 28 février sur rendez-vous.

Exposition du 16 janvier 2014: Van Tame

dark and light 2

Il a ramené du Laos,
du fleuve sacré du Mékong, où il est né,
cette capacité d’un regard neuf et différent
à saisir les images qui nous entourent,
et cette nécessité intérieure de se révéler,
de signer en couleurs cette appartenance au monde.

Il a le geste instinctif et fulgurant de l’artiste qui se délivre par fragments.

Son regard sur les villes où il compose et le tumulte de ses couleurs traduisent les palpitations d’une vie quotidienne et le temps ralenti du voyage.

L’exposition des peintures de Van Tame se prolonge les 17, 18 et 19 janvier de 11h à 19h puis du 20 janvier au 5 février sur rendez-vous.

Exposition du 27 novembre 2013: Céline Elbé

Capture d’écran 2013-11-19 à 09.30.07

La perception de ses oeuvres est propre à celui qui la regarde.

Céline Elbé aura passé des heures et des heures pour travailler sa toile, jouer avec les apparitions et les disparitions et permettre à chaque personne qui la contemple d’avoir la liberté de se l’approprier.

« Je ne me livre pas dans mes toiles,
je ne suis qu’un passeur, je transmets
une image multiple et plurielle qui peut appartenir à chacun » explique l’artiste.

Pourtant passionnée de couleurs, Céline Elbé aime ce travail du Noir et Blanc, un passage obligé dans la construction de son oeuvre.

 

 

L’exposition des peintures de Céline Elbé se prolonge les 28, 29, 30 novembre et le 1er décembre de 11h à 19h puis du 2 au 20 décembre sur rendez-vous.

Exposition du 7 novembre 2013: Romain Langlois

ROMAIN LANGLOIS PAR PHILIPPE AUBERT DE MOLAY (extraits)
Image 1431
Il est question de bronze.
De dépôt de calcite recouvrant partiellement ce bronze.
De masses magnétiques animant ce bronze.
De mouler des troncs d’arbres, des rochers,
pour instaurer une notion d’état liquide.

Romain Langlois confie :
« En fait la nature est tellement belle
que cela ne me donne presque plus l’envie de sculpter.
Juste transformer une matière par un regard devient suffisant. Quelque chose comme ça. »

Et c’est ce qu’il fait. Et il faut du métier pour ça. De la curiosité,
de la gravité, de la sensualité, de l’ironie et de l’humour également.
Un réel où l’on peut travailler le bronze comme autrefois,
essayer des techniques, en créer de nouvelles, apprivoiser l’eau,
respecter le bois comme l’être vivant qu’il est,
tout en étreignant avec avidité et jusqu’à plus soif la chair du monde.

En choisissant d’être pleinement dans l’instant, dans cette recherche perpétuelle de la forme et de ses révélations.

Philippe Aubert de Molay (extraits)

L’exposition des sculptures de Romain Langlois se prolonge les 8, 9 et 10 novembre de 11h à 19h puis du 11 au 26 novembre  sur rendez-vous.

Exposition du 10 octobre 2013: Harry Matenaer

HARRY MATENAER PAR BETTINA RHEIMS

Harry Matenaer n’est pas un jeune photographe, il est photographe.

De cette espèce que je connais si mal: ceux qui savent se fondre et se faire oublier de leur sujet.

Mais voyez-vous, il n’est pas reporter.Capture d’écran 2013-09-26 à 20.38.10
Il n’opère pas à la manière de nos grands anciens sur le terrain public. Non, il s’installe pour un moment, une soirée,
chez une jeune femme – il les choisit plutôt jolies – et ‘se fait oublier’.
Il ne leur parle pas, ne les éclaire pas, ne leur suggère pas quoi faire.
Non, il se contente de les suivre dans l’intimité de leur vie quotidienne jusqu’à se faire totalement oublier. Cet oubli, c’est sa marque, celle d’un homme timide et modeste.
Il s’excuserait presque d’avoir du talent.

Alors le miracle se produit, elles s’abandonnent, otages de ce grand gars silencieux avec sans doute un peu de plaisir à être regardées, juste ce qu’il faut, et ses images sont magnifiques.

Moi qui me donne tant de mal pour l’obtenir cette confiance, cet abandon, qui parle, qui gesticule et qui m’emporte… Il m’a regardée faire pendant plus de dix ans chaque jour et a décidé de faire le contraire.

Bravo!

Bettina Rheims dans « la lettre de la photographie »

 

L’exposition des photographies de Harry Matenaer se prolonge les 11, 12 et 13 octobre de 11h à 19h puis du 14 octobre au 5 novembre sur rendez-vous.

Exposition du 19 septembre 2013: Virginie Mézan de Malartic

« Vous vous retrouverez dans bon nombre de mes toiles, je vous raconterai une histoire dont vous imaginerez la fin. »

Des personnages, debouts ou assis, généralement seuls, semblent attendre quelque chose ou quelqu’un… des éléments-verrières, canapés, baignoires – reviennent, obsédants, dans les intérieurs immenses et dépouillés ou les paysages urbains , qui caractérisent l’univers de Virgine.

Peinture ! le mot prend tout son sens ici : avec une économie magistrale de moyens, une palette resserrée autour des gris colorés et des monochromes,  cette artiste, travaillant au couteau, exalte l’ombre et la lumière en racontant des histoires à la manière d’un réalisateur, en mettant en scène sentiments et sensations, en prenant des risques  et en instillant savamment une dose de mystère,  de tension, d’humour ou de poésie.

Sait-on comment l’histoire de la vie se termine ?

Celle de la peinture est en tout cas, avec Virginie Mézan de Malartic, sous les feux de la rampe.

Bon voyage…

 

Capture d’écran 2013-09-04 à 15.45.47        Capture d’écran 2013-09-04 à 15.46.07

 

L’exposition des peintures de Virginie Mézan de Malartic se prolonge les 20, 21 et 22 septembre de 11h à 19h puis du 23 septembre au 8 octobre sur rendez-vous.

Exposition du 6 juin 2013: Cécile Page

Vénus de tous les temps
Venues de tous les âgesCapture d’écran 2013-05-28 à 15.20.23
Eternelles mamas aux cuisses
De pierre et de bronze

Terres d’accueil
Des sexes émigrés de
L’éternel masculin
Que ces cohortes de grosses
N’en fassent qu’à leur tête
Sortent de leur cadre

Et,
En rupture d’expos
Envahissent le monde
Et ses salons

texte d’Alain Page

 

L’exposition des sculptures de Cécile Page se prolonge les 7, 8 et 9 juin de 11h à 19h puis du 10 au 22 juin sur rendez-vous. 

Exposition du 22 mai 2013: Paya Poyandeh

Paya Poyandeh mêle l’Orient et l’Occident tout en restant très imprégné de sa culture. Il nous restitue des pans de son histoire. Ses œuvres vivent et oscillent devant nos yeux, subtil mélange de ses racines et de modernisme. Les jeux de couleurs, les mélanges de courbes et de lignes donnent une impression de profondeur résolument tournée vers le contemporain.

Paya Poyandeh travaille les teintes, la géométrie, le contraste, il fait passer ses messages au travers de ses segments , en y mêlant cet art très ancien qu’est la calligraphie.

Horizons inversés tout en nuances, ses œuvres capturent notre regard et nous invitent à un voyage au delà du dicible, associant notre imaginaire aux arts séculaires du proche orient.

Image     Image

L’exposition des œuvres de Paya se prolonge les 23, 24 et 25 mai de 10h à 20h puis du 27 mai au 22 juin sur RDV.

Exposition du 11 avril 2013: Fabienne Costa

Capture d’écran 2013-04-02 à 11.38.32

« Le regard comme vecteur de sentiments et d’émotions,
des images comme des mots pour raconter des histoires, des instants, des instincts, des rencontres, des couleurs,des matières et… leur lumière »

Fabienne Costa est photographe-graphiste autodidacte,
c’est au cours de ses nombreux voyages qu’elle saisit
des instantanés de vie et les retravaille
pour nous faire partager sa vision de notre monde.

Dans cette exposition, Fabienne nous entraine dans ses voyages, sur d’autres continents.

Sous un angle nouveau, ses photos nous révèlent des architectures que nos yeux, trop souvent fermés, ont survolé sans les voir vraiment…
En brouillant nos repères, Fabienne nous fait redécouvrir la beauté des villes dans une déstructuration qui les magnifie.

L’exposition des œuvres de Fabienne se prolonge les 12, 13 et 14 avril de 10h à 20h sans rendez-vous puis du 15 avril au 5 mai sur RDV.

Exposition du 14 Mars 2013: Mireille Cornillon

 

Mireille Cornillon vit et travaille à Lyon.
Après des études de pharmacie, elle passe un an à San Francisco ou elle gagne sa vie comme portraitiste (pastel).
De retour en France elle suit sa carrière professionnelle, sans abandonner sa création picturale.
Depuis 2005, elle se consacre entièrement à son art.

Dans cette exposition Mireille nous entraine sur les routes de son enfance, celles qu’elle a suivi tout au long de sa vie, celles qui ne changent pas mais qui pourtant sont toujours différentes. Par un point de vue ou une lumière, elle capte l’instant unique qui saura émouvoir l’œil et donner envie de s’aventurer au détour d’un virage pour plonger dans ses horizons…

Capture d’écran 2013-02-20 à 17.21.49 Capture d’écran 2013-02-20 à 17.23.01

L’exposition des œuvres de Mireille se prolonge les 15,16 et 17 mars de 10h à 20h sans rendez-vous puis du 18 au 30 mars sur RDV.